Mais qu’es aco, Mocco ?

MOCCO, MOKO, MOCO, MOCAUD n.m. : Moricaud, par conf. méprisante de toutes les populations méditerranéennes. Surnom péjoratif donné par les marins de l’Atlantique et de la Manche aux Méditerranéens, plus particulièrement aux Toulonnais et Marseillais ; leur pays est la Mocotie (syn. : Métèque).

La distance et l’ignorance, les peurs, créent le métèque. Mais quand le lien se crée, le Mocco passe du mépris au prisé. C’est ce que nous souhaitons aux artistes invisibles et aux publics ignorés, autour des thèmes fondateurs qui nous réunissent.

Une histoire simple

Quelques-uns tentaient la vie d’artistes. Pas de moyens, pas de structures, peu de possibilités de rencontre avec le public. Pas de reconnaissance…
Des hommes invisibles ?

Une asso permettrait-elle de nous auto-produire ?

Puis l’opportunité d’un terrain mis à disposition pour projeter un film, et du théâtre, une expo… et ainsi de suite. Et tous ces lieux publics sous-utilisés. Publics… ça veut bien dire qu’ils appartiennent à tous non ? Et bien, on va y aller !

Des rencontres, des échanges, de l’émotion, de la synergie. De bons retours.

Alors, on partage l’expérience et l’on crie haut et fort que la culture chez l’habitant est une forme de diffusion à développer car elle nous enrichit tous, dans tous les milieux et quelques soient les générations.

Mocco, la petite asso, met en lumières les spectacles chez l’habitant et partage ses expériences dans 2 lieux, l’un physique et l’autre virtuel.

1 – Son Laboratoire ouvert aux expériences artistiques et culturelles

C’est un lieu particulier et magnifique ouvert aux expériences artistiques et culturelles. L’asso y convie ses membres à tester un travail en cours ou apprécier un artiste particulier. Elle y accompagne aussi en production ou en diffusion des projets qui lui tiennent à cœur. Oui on se régale aussi à mélanger les publics avec bienveillance, à briser les a priori, à motiver les échanges entre les quartiers… et les milieux sociaux ? et les générations ?

2 – Son site mocco.fr qui propose :

  • Un Guide pratique qui vous permet d’être “apprenti producteur” en vous donnant tous les conseils utiles dans l’organisation d’un évènement artistique chez vous (concert, projection cinéma, théâtre, etc.).
  • Un Catalogue d’artistes… et de propositions de spectacles adaptés à une production chez l’habitant.
  • Un Journal collaboratif… qui relate les expériences des habitants et rend compte de l’actualité des spectacles de proximité.

Ce qui nous motive ? Le goût des arts et le goûts des autres !

Pourquoi ?

À l’origine, on a constaté la belle quantité de créations autour de nous, dans tous les domaines artistiques et culturels, et comme il est difficile de voir ces œuvres qui ont du mal à paraître dans les circuits officiels : combien de films d’auteurs dans les placards, de pièces de théâtre en attente d’être jouées ou rejouées, de musiciens piaffant d’impatience à faire entendre leurs dernières compos, de danseurs à danser, de philosophes prêts à échanger, … et même des scientifiques en recherche de transmission directe : de grands sujets sont souvent plus facilement abordés en combinaison avec une création artistique.

On a bien senti aussi l’envie de culture à coût plus accessible pour tous, et pas trop loin de chez soi. À Marseille, on connaît les difficultés de transports, en particulier le soir !

Comment ?

Alors, depuis plus de 10 ans on se retrouve chez les uns, chez les autres, à tendre un drap et sentir un film, à entendre une pièce de théâtre, toucher une œuvre (librement), écouter lire, ou à associer diverses expériences de manière sensible. Et nous donc de prendre conscience, doucement doucement, de l’éventail de ces scènes possibles, une diffusion diffuse en quelque sorte. Un réseau de chair et d’os, de scènes-salles-à-manger ou des scènes-salons, de théâtre-cour et de théâtre-jardin, de mur-écran et de cuisine-estrade.

Une révélation … et la naissance de l’association Mocco en 2004 !

Et donc ?

On a souhaité partager ce plaisir à se retrouver chez un habitant autour d’un évènement artistique ou culturel. L’événement crée des liens et fait vivre les quartiers : voisins, amis, commerçants échangent avec l’artiste présent, en reparlent, plus tard…

Faire part également de notre expérience et de nos savoir-faire professionnels en organisation de spectacles de proximité et de communication par l’image, et faire écho en donnant les bons outils aux habitants prêts à inviter art et artistes. Dans le jargon on l’appelle production artistique de proximité, on lui préfère la diffusion chez l’habitant.

On a formalisé la proposition avec notre Almanach Mocco, guide pratique et catalogue de spectacles chez l’habitant, et travaillons actuellement sur son développement ainsi que sur un journal collaboratif, L’écho de Mocco.

La diffusion des arts et spectacles chez l’habitant est une forme simple, conviviale et populaire. Pour l’avoir testée depuis longtemps et parce qu’elle nous rend heureux, on encourage et accompagne son développement !

[/vc_row]

Et si la culture était le rapprochement des identités, des générations, des milieux sociaux, et de tout ce qui constitue une société en mouvement ?

Essayer de stopper « La culture, c’est pas pour moi ! »

Ici, en Méditerranée, le public est toujours prêt pour la culture pour peu qu’on l’invite car il n’en a plus peur, comme cela arrive parfois envers les lieux officiels de représentation. Il vient en confiance dans un appartement, le jardin d’un proche, ou dans un lieu public qu’il connaît, près de chez lui. Là, il est amené à découvrir des formes d’art vers lesquelles il n’aurait peut être pas été attiré spontanément. Puis, progressivement, il peut éprouver le besoin d’aller ou de retourner fréquenter les circuits classiques de diffusion culturelle.

Plusieurs d’entre vous  ne se sentent plus concernés par les évènements artistiques pour différentes raisons : économiques, pratiques, géographiques, sociales, générationnelles ou culturelles, ou par simples préjugés. Même lorsque la pratique culturelle existe encore, elle est souvent cloisonnée au sein d’une même communauté et souvent “étanche” à l’extérieur.

Start typing and press Enter to search

X